Le référencement est, de nos jours, nécessaire, voire même obligatoire, pour augmenter comme il se doit la visibilité d’un site internet. Malheureusement, beaucoup de personnes ne connaissent pas les qualités de base d’un bon référencement. En effet, le web contient une quantité impressionnante d’informations diverses et variées, et n’importe qui peut y accéder en quelques clics. Mais comment améliorer ses chances d’être lu, reconnu, et donc de se retrouver parmi les premiers choix qui s’offrent au lecteur et client potentiel ? Il se trouve que l’information visible sur le site doit faire preuve d’objectivité, de fiabilité, et qu’elle doit aussi être régulièrement mises à jour. Le référencement, comme tant d’autres domaines, n’est pas une science infuse… ce qui est d’autant plus vrai qu’il dépend des règles et consignes imposées par les moteurs de recherche, comme Google pour citer le plus connu. Celles-ci changent constamment et évolue avec le temps. La difficulté est d’autant plus grande que des influences extérieures peuvent aussi rendre obsolète votre contenu. Il est donc nécessaire de mieux analyser ce qu’est le référencement, en commençant par les fondamentaux du référencement sur internet.

Les fondamentaux du référencement sur internet

Le référencement sur le web contient beaucoup de techniques qui permettent de développer la visibilité d’un site sur internet. Mais il convient alors de distinguer le référenceur du développeur, pour plus de compréhension. En effet, le référencement contient des difficultés propres qui concernent directement trois métiers et aspects de l’internet, et ceux-ci se regroupent ici : il s’agit de la rédaction, donc du contenu, du marketing et du développement. Il est indispensable de connaitre leurs fonctions premières, afin de mieux comprendre leurs places dans le référencement en tant que tel.
Pour ce faire, précisons que ce référencement se distingue par plusieurs aspects.
L’aspect marketing
Celui-ci considère qu’un contenu de site est qualitatif selon différents critères. Tout d’abord, le texte doit être original, afin d’éviter de dupliquer ce qui existe déjà sur la toile. Ensuite, il doit être parfaitement visible. Ceci signifie qu’il ne sert à rien d’enchainer les mots-clés les uns à la suite des autres, ce qui ne suffit de toute façon plus dans le monde du SEO de nos jours (ne tapez pas 100 fois le même mot dans la page, cela ne sert à rien). Google n’apprécie guère ce genre de technique, et cela risque de vous pénaliser. Enfin, le contenu doit attirer l’attention, au niveau du texte en lui-même, mais aussi au niveau de la forme. Ne dit-on pas que la forme est le fond qui remonte à la surface ?
Rappelez-vous que le contenu doit aussi être lisible par les moteurs de recherche, et il faut que ceux-ci sachent le décrypter. Le contenu pertinent, sans informations inutiles, et en quantité voulue, qui donne en plus des réponses aux lecteurs, est aussi celui que Google recherche. De plus, si votre contenu est souvent mis à jour, le moteur de recherche va le remarquer. Google, par exemple, examinera ainsi plus fréquemment votre site (une fois par heure, pour ceux qui publient du contenu en permanence). Les sites qui publient peu de nouveaux contenus peuvent en effet être considérés comme moins pertinents par les moteurs de recherche.
Ce contenu de qualité va permettre de gagner des points dits de reconnaissance, c’est-à-dire des liens de sites externes qui vont se diriger vers votre site. Google accorde une grande importance à cet aspect, ne le négligez pas. D’où l’intérêt de prendre soin de la rédaction.

L’aspect rédactionnel
Le référenceur doit faire attention à la rédaction des textes qu’il propose. Ceux-ci concernent ce qui est visible sur le site, et cela comprend aussi l’écriture d’articles de blogs, de contenu sur les réseaux sociaux, entre autres. Une très bonne maitrise de l’orthographe est obligatoire. En effet, une faute peut ‘’piquer’’ les yeux du lecteur et décrédibiliser la compagnie. Sachez également que le style d’écriture varie aussi selon le public cible, ou les attentes du client.
Google a en effet besoin de se ‘’nourrir’’ de ces textes afin de référencer le mieux possible votre site web. Un contenu fourni aura ainsi un impact positif sur le référencement. Et cela n’inclut pas que les textes, mais aussi les liens et même les images. Attention, le texte ne doit pas être écrit uniquement pour le moteur de recherche, et il faut souligner que son contenu, à base d’analyse des mots-clés, est ici le plus important. Il faut le mettre en valeur, car les visiteurs du site, et surtout leurs nombres, font le véritable succès d’une compagnie visible sur internet.

L’aspect technique
L’écriture n’est pas tout, des connaissances techniques de bases sont aussi nécessaires pour mener à bien un projet de référencement réussi. Il vaut mieux donc connaitre ces outils, qui donne aussi un aperçu de ce que voient les robots qui parcourent votre site. Les balises ‘’title’’ et ‘’Meta Description’’ devraient donc être vite être reconnues dans le code d’un site. La structure des pages doit en effet être compréhensive par ces robots, qui peuvent directement identifier la hiérarchie des données. Le texte doit donc inclure des sous-parties, et les mots-clés devraient être indiqués par des balises ‘’strong’’. Les plus expérimentés peuvent aussi créer un code, et se servir d’un développement dynamique en langage Php.
Maintenant que les fondamentaux sont pris en compte, voyons maintenant l’aspect humain, essentiel, c’est-à-dire les qualités propres au référenceur.

Les qualités du référenceur

Pour arriver à produire du contenu de qualité, le référenceur doit posséder de manière intrinsèque plusieurs qualités.
Citons tout d’abord l’esprit d’analyse, qui intervient une fois que le contenu a été écrit. Des liens externes ont alors été acquis si tout va bien, et il convient maintenant de vérifier le trafic du site d’où ils proviennent. Google Analytics est alors un très bon allié, qui permet de vérifier les pages visitées, et le temps que l’utilisateur a passé sur celles-ci. De plus, cet outil pratique est gratuit et permet de vérifier assez rapidement les statistiques de votre site. Il vaut mieux le connaitre au préalable, afin de savoir quelles informations l’on veut rechercher exactement.
Un tableau peut ainsi être construit par vos soins, et celui-ci permettra de directement voir le nombre de visiteurs, les sites d’où proviennent les visites. L’évolution des statistiques, au quotidien ou de façon hebdomadaire selon la nature de votre commerce, vous donnera alors un indicateur de ce qui marche ou pas sur votre site. Le plus important est donc bel et bien d’analyser correctement ces chiffres et indications, afin d’en retirer les informations les plus pertinentes pour vous. La patience est alors nécessaire, car les (bons) résultats ne sont pas tout de suite visibles sur Google : en cas de changement, le moteur de recherche visite à nouveau les pages pour noter les modifications et les inscrire sur son algorithme de pertinence. Les délais entre deux visites peuvent être parfois long…
Le professionnel doit ensuite se poser les bonnes questions pour arriver à ses objectifs, comme par exemple : pourquoi cette page n’a pas de succès ? Comment attirer le lecteur ?
Une rigueur chez le référenceur est donc aussi indispensable afin de modifier le contenu de tel texte, ou de le corriger si besoin. Cette qualité ne vaut donc pas que pour la lecture des informations sur Google Analytics, mais aussi pour la rédaction et la mise en valeur des textes. Et ceci aboutit tout simplement à un référencement de qualité.
L’esprit de synthèse est un autre aspect important du référenceur. De plus, la curiosité est nécessaire chez lui, car il doit parfois s’adapter en vitesse à différents domaines, techniques, et les comprendre pour mieux en parler. Celui-ci doit aussi s’informer sur les dernières nouveautés, tendances, de son domaine et des algorithmes des moteurs de recherche.
L’esprit méthodique a aussi une place particulière dans la personnalité du référenceur, car il doit constituer un véritable plan d’action, afin d’arriver aux objectifs. La réalisation de tableaux de suivis est alors nécessaire. Le fait d’expliquer ce plan doit aussi être rendu possible grâce à un esprit pédagogue.
Une bonne maitrise de la communication et de ses outils et, comme nous l’avons vu, de la polyvalence, sont donc nécessaires pour mener à bien une bonne campagne de référencement sur internet.

En conclusion, un bon référencement consiste donc à faire en sorte que les différents moteurs de recherche qui analysent toutes vos pages puissent directement voir de quoi elles parlent, et surtout quelles informations les internautes vont y trouver. Ne négligez donc pas tous les aspects vus ci-dessus, afin de proposer un texte pertinent. Et de l’analyser de la meilleure des façons, pour faire décoller votre trafic et vous adapter à toutes les circonstances. La technique pure et simple, alliée à une bonne maitrise du marketing et de la rédaction peuvent en effet représenter le trio gagnant qui va vous favoriser pour placer vote site sous une bonne étoile !