Le référencement naturel, aussi appelé le SEO (search engine optimization) est une discipline du marketing qui concerne les résultats publiés sur les moteurs de recherche. Cette méthode est gratuite, contrairement au SEM (search engine marketing) ou SEA (search engine advertising), et combine des éléments techniques et créatifs qui améliorent la visibilité d’un site internet, afin d’augmenter son trafic. Le référencement naturel contient beaucoup d’aspect, qui vont du contenu des textes aux liens d’autres sites qui amènent vers le vôtre. Parfois, cette discipline consiste tout simplement à faire en sorte que votre site soit structuré, d’une manière que le moteur de recherche comprenne.
Notez que le référencement naturel ne consiste pas seulement à écrire pour Google, mais aussi pour les lecteurs. Il s’agit alors de trouver les mots-clés qui vont générer du passage sur le site web, et de construire des liens qui vont y donner une valeur ajoutée. Vous trouvez que cela est trop technique, voire compliqué ? C’est plus simple que ce que vous croyez ! Entrons alors dans les détails afin d’y voir plus clair.

Pourquoi mon site a besoin du référencement naturel ?

La majorité du trafic internet est entrainé par les principaux moteurs commerciaux de recherche, tels que Google, Yahoo ! ou Bing. Les réseaux sociaux peuvent aussi amener de la visibilité de votre site, par le lien qui y est disponible et sur lequel le lecteur peut cliquer. Mais les moteurs de recherche sont les principales méthodes de navigations de la plupart des utilisateurs d’internet. Et cela est important pour votre site, car celui-ci contient uniquement du contenu, de l’information, ou vend des produits.
Les moteurs de recherche sont uniques en ce sens qu’ils fournissent du trafic auprès de gens qui recherchent ce que vous proposez. Il s’agit alors, s’il est bien utilisé, d’une voie royale pour vous faire connaitre. Vous risquez d’ailleurs de rater de belles opportunités de réussite si les moteurs de recherche ne trouvent pas votre site, ou ne l’affichent pas dans les premières pages. Les mots que l’internaute utilisent pour faire une requête de recherche ont en effet de la véritable valeur, et le temps a prouvé que des compagnies comme Google peuvent assurent le succès ou l’échec d’une compagnie. En effet, le trafic dirigé vers un site internet peut générer pour celui-ci de la publicité, des revenus et bénéfices, et donne une exposition inégalée par rapport à un autre moyen de commercialisation. L’investissement dans le domaine du référencement naturel peut alors avoir un incroyable impact positif, surtout par rapport à d’autres moyens de promotion et publicité.
Le SEO prend en compte la manière dont Google ou Yahoo! fonctionnent, ce que les gens cherchent, les mots tapés par ces derniers et quels moteurs de recherches sont les plus utilisés (Google génère Presque 90% des recherches). L’optimisation d’un site comprend donc son contenu, le html associé, le code associé, qui servent tous à accroitre sa visibilité grâce à des mots-clés.
Imaginez maintenant que le web est un plan du métro d’une grande ville. Chaque arrêt est un document unique, comme une page web par exemple. Le moteur de recherche a besoin de trouver son chemin pour parcourir cette mégalopole et trouver le chemin de votre station. Il va, pour ce faire, utiliser le meilleur chemin disponible.
Comment allez-vous vous y prendre, si vous n’utilisez pas la technique du SEO ? Vous risquez en effet d’être noyé au milieu de millions de pages, d’images, d’informations… Il faut donc apporter des réponses à l’internaute, qui va les trouver à travers les pages les plus pertinentes qui sont trouvées et classées par le moteur de recherche.
Pour ce faire, toutes les pages et liens sont inspectés par des robots ou spiders, ce qui va permettre d’atteindre par la suite des millions de lecteurs potentiels. Une fois ces pages trouvées, le code est déchiffré par ces robots et mit bien au chaud dans une base de données. Celle-ci va être utilisée en cas de recherche spécifique. La tâche est donc fameuse : garder des milliards de pages en stock, et accéder à certaines en particulier dès que vous en avez besoin ! La question qui se pose alors est de savoir comment se démarquer parmi toutes ces informations, et il vaut mieux connaitre les techniques de base pour y arriver.

Comment s’y prendre pour être bien référencé sur Google?

Etre bien référencé n’est pas une science exacte, mais il vaut mieux savoir, pour commencer, qu’il faut aussi penser au lecteur, et pas seulement à Google. Il faut donc avoir un contenu enrichi, mais aussi avoir de l’empathie pour le client potentiel. Et se demander comment il pense. La plupart des gens font d’ailleurs des recherches de trois manières :
Le faire, c’est-à-dire les demandes de transactions: l’internaute recherché un service en particulier, comme écouter un morceau de musique ou acheter un ticket d’avion.
Le savoir : les demandes d’informations. Le lecteur à besoin d’informations, comme le nom du groupe qui a écrit une chanson en particulier, ou l’adresse d’un très bon restaurant italien.
Le trajet: la demande de navigation. L’utilisateur veut aller sur un site en particulier, comme un réseau social ou la version d’un quotidien.
Le moteur de recherche se demande comment la demande va vite être satisfaite. Sa tâche primordiale est en effet de se poser la question de savoir comment arriver aux meilleurs résultats selon la demande. Il faut donc savoir qu’est-ce que le client recherche, et de faire en sorte que votre site délivre la bonne information.
Et tout commence avec des mots.
La manière dont les gens cherchent une information a changé au fil du temps, mais une constante revient. Il s’agit en effet des mots que vous choisissez de manière pertinente. Le vrai pouvoir du SEO est de facilité l’accès de votre site à l’internaute et aux moteurs de recherche. Le référencement naturel permet donc de préciser de quoi la page parle exactement, et comment elle peut aider les utilisateurs du web.
Le contenu est donc un aspect important, car seul celui-ci permet d’être bien classé lors de la recherche (Il en va de même avec les images, pour Google image), et celui-ci devrait être en texte html. La recherche de mots-clés est donc indispensable, et doit cibler au mieux le public, afin d’atteindre ses objectifs. Le classement peut en effet faire et défaire un site internet, faites attention aux demandes qui correspond à l’analyse de ce que les gens tapent pour chercher des informations (par exemple : magasins de chaussures Bruxelles, ou pizzeria pas cher Ixelles). Ces mots ou termes ont donc une véritable valeur ajoutée, surtout pour un secteur de niche, et cela peut débroussailler le chemin jusqu’à votre site. De plus, en faisant ces recherches, vous en apprenez beaucoup sur votre propre public !
Sachez que Google adapte régulièrement son algorithme. Transmettez des informations centrées sur l’utilisateur. Le contenu doit aussi être original, éviter le copier-coller qui vous est préjudiciable. Les boutons de partage sur les réseaux sociaux peuvent aussi vous permettre de partager ce contenu qualitatif. Le contenu devrait être publié de façon régulière, et un blog peut vous y aider.
De plus, les liens entrants et sortants qui se trouvent à l’intérieur du site sont importants. Il faut faire bien attention aux mots utilisés pour faire le lien.
Une fois votre stratégie mise en place et en pratique, vous devez en plus analyser les retours afin d’en tirer des conclusions qui vont vous aider à obtenir d’encore meilleurs résultats.

Analyser les résultats de son référencement naturel

Si vous pouvez le mesurer, vous pouvez l’améliorer. Le référencement naturel permet de voir les effets de sa stratégie de communication, grâce à des outils qui tracent tous vos résultats. Ceux-ci, tels que Google Analytics ou Google Webmaster Tools, permettent d’analyser votre stratégie SEO grâce à des statistiques qui concernent le nombre de visites de vos pages, le temps qu’un internaute passe sur celles-ci, et de quel site part-il. Une véritable stratégie SEO est alors d’application, afin d’utiliser ce feedback pour améliorer vos performances.
Ceci permet d’utiliser vos forces et vos faiblesses, grâce au fait de connaitre le nombre exact de visiteurs, pour ensuite faire des comparaisons sur un temps plus long. Si votre trafic chute d’un coup, ces outils sont nécessaires pour lire des informations qui vont vous aider à ressortir la tête de l’eau.
Le diagnostic rigoureux du nombre de visites du site internet est la base pour maintenir de bonnes performances, grâce à la réactivité qu’il peut apporter. Là aussi, analysez les mots que vous utilisez dans les textes, et réagissez en conséquences en faisant d’autres recherches. Les données métriques sont alors votre meilleur allié !

Obtenir de bons résultats grâce à un référencement naturel est simple comme ABC si on sait comment s’y prendre. Le contenu original et pertinent, composé de mots utilisés par vos cibles, sont la clé de la réussite ou de l’échec, d’un projet qui vend des produits et services. Faites en sorte que les gens puissent facilement partager ce contenu.
Et oui : la popularité d’un site n’est pas naturelle en soi… Les engins de recherche utilisent les équations mathématiques, les algorithmes, pour trier le contenu par pertinence afin de le classer par la qualité. Et donc la popularité…